Lycée Technique Nationale Omar Bongo

  • Logo-Lycee-Technique-Omar-Bongo-LAnnuaire-by-Em1

 

Crée en 1978, le Lycée Technique Nationale Omar Bongo, appelé lycée professionnel commercial à sa création, est  situé dans la commune d’Owendo à 25 Km du centre ville. Lycée Technique Nationale Omar Bongo offre plusieurs types de formation à savoir la formation  generale, technique et professionnel. Il a déjà formé depuis sa création et a placé sur le marché de l’emploi près de 15 000 élèves. Lycée Technique Nationale Omar Bongo est l’un des plus vieux lycée du pays et qui porte le nom du deuxième président du Gabon: Omar Bongo ONDIMBA. Lycée Technique Nationale Omar Bongo est composé à ce jour un Centre de Documentation et d’Information, une infirmerie dirigée par une infirmière d’Etat, un service social mis en place pour accompagné et orienté les élèves. Lycée Nationale Technique Omar Bongo est un établissement public, subventionné par l’Etat et actuellement diriger par M. Pierre BOUSSOUGOU, qui est à la tête d’une grande équipe qu’il dirige.

Informations Utiles:

Pieces à fournir

♦ 1 copie légalisée d’acte de naissance;
♦ 1 copie du carnet de vaccinations;
♦ Les Bulletins de notes des trois trimestres;
♦ 1 certificat de scolarité;
♦ 3 photos 4×4;
♦ 1 certificat médical;
Liste de fournitures :
♦ 1 Livret de Mathématiques;
♦ 1 Livre de Mathématiques;
♦ 1 tenue d’Education physique et Sportive;
♦ 1 Livre d’anglais
♦ 1 Livre de français;
Uniforme scolaire :
NB : L’uniforme est disponible dans notre établissement. Prix : 20.000 F CFA

Retard et Absence:

Absence:

Il arrive très souvent qu’un élève soit en retard à l’école ou absent, dans ce dernier cas, pour justifier les heures d’absence l’élève doit:
♦ Rédiger une lettre à l’attention du surveillant général dans laquelle il précisera les raisons de son absence, la lettre doit être accompagnée des pièces justificatifs (certificats médical, acte de décès…).
♦ Se présenter à la surveillance général avec la lettre de justification d’absence, se rapprocher d’un surveillant qui délivrera un billet d’entrer après avoir vérifier le contenu de la lettre, au concerner.
♦ Présenter le billet d’entrer pour accéder à sa salle de classe.
♦ Présenter également le billet d’entrer aux professeurs qui ont fait des contrôles en l’absence de l’élève afin d’avoir le programme des rattrapages.
♦ Le surveillant se charge de justifier les heures d’absence après le passage de l’élève à la surveillance.
♦ En cas de retard, l’élève se dirige en salle de pérmanance pour attendre le cour suivant.

Centre de Documentation et d'Informations:

Centre de Documentation et d’Information, c’est à la fois une Bibliothèque de Prêt, une salle de travail et une réserve de documents.

Présentation du CDI:

Le CDI dispose d’un grand espace pour accueillir les élèves et tout le personnel de l’établissement tous les jours, du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h 30 et de 13h30 à 17h00. L’accès se fait par groupe de classe avec les professeurs ou individuellement sur les heures d’étude et de récréation. Sa capacité est de 35 élèves.

Que trouve-t-on au CDI ?
Le fonds documentaire contient des milliers de références dont :
♦ des romans
♦ des ouvrages documentaires
♦ des dossiers documentaires
♦ des dictionnaires encyclopédiques
♦ des manuels scolaires
♦ des cartes et des guides touristiques
♦ des revues
♦ des cédéroms
♦ des DVD
♦ des bandes dessinées
♦ des jeux éducatifs.

Le prêt concerne les livres et les revues (à l’exception du dernier numéro). Après l’inscription auprès du documentaliste, les élèves peuvent emprunter jusqu’à cinq documents nouveaux pour une durée de 14 jours renouvelable.

Quels équipements possède le CDI ?

Un équipement informatique vient aider les élèves dans leur travail. Il est composé d’environs 50 ordinateurs et deux imprimantes laser de haute capacité, l’aménagement du réseau internet et l’arrimage à la fibre optique, la réfection de la salle pour un meilleur confort et la sécurisation du dispositif par la réfection du réseau électrique et la pose de la grille, les élèves utilisent différents logiciels et ressources informatiques : qui facilite la recherche des élèves dans le fond documentaire du CDI. Recherche sur INTERNET dans un cadre pédagogique Utilisation de CD-ROM (plus d’une centaine) pour permettre aux élèves de préparer des dossiers ou de s’aider dans leur choix d’orientation. Le CDI dispose de plus d’un téléviseur et d’un lecteur DVD.

Que vient-on faire au CDI ?

♦ Travailler sur des documents
♦ Lire
♦ Consulter la presse
♦ Prendre un livre de bibliothèque
♦ Travailler sur des logiciels
♦ Surfer sur Internet
♦ Réaliser des expositions
♦ Regarder une cassette vidéo pédagogique
♦ Consulter la documentation.

Le documentaliste : son rôle Gestionnaire du fonds, il bénéficie d’un budget (pour constituer la bibliothèque et le fonds documentaire en fonction des besoins et des goûts des élèves et des enseignants) et décide des achats qui sont soumis à l’accord du chef d’établissement ; il indexe les ouvrages : inventaire, attribution d’une cote et enregistrement dans les fichiers informatiques ; il s’occupe de la constitution de dossiers documentaires ; il est responsable de la communication interne et de la transmission des informations culturelles ; il organise des activités culturelles ; il est chargé des relations publiques ; il aide les élèves à accéder aux documents. Enfin, c’est un pédagogue : il a la charge de conduire les jeunes vers la prise en charge de leur propre apprentissage (aide les élèves à trouver les documents pour leur travail scolaire, guide et conseille pour le choix d’un livre).

L'Infirmerie:

L’infirmerie du lycée est située face au gymnase, à droite en entrant dans l’établissement. Au bout du couloir, Madame Sabine Pearlstein, Infirmière du Lycée Professionnel L’eau vous accueille tous les jours de 8h00 à 16h00 et le mercredi matin. Vous pouvez également y venir consulter les nombreuses brochures mises à disposition pendant les récréations. Un distributeur de préservatifs est installé dans le hall mais l’on peut en obtenir également auprès de l’infirmière. L’infirmerie est un lieu de soins, d’écoute et de conseils, dans le respect du secret professionnel. On vient y exprimer sa souffrance tant au niveau physique que psychologique.

La mission de l’infirmerie:

La mission de l’Infirmière est de «favoriser les apprentissages, le projet personnel et la réussite scolaire de l’élève en veillant à son adaptation à l’école et à son bien-être et son épanouissement ».

Dans ce but l’Infirmière :
♦ Accueille et accompagne les élèves et les personnels quelque-soit le motif et organise un entretien personnalisé et confidentiel
♦ Organise les soins et les urgences
♦ Dépiste les difficultés de santé et si besoin oriente vers le professionnel compétent
♦ Etablit les relais nécessaires avec la famille, le médecin, l’équipe éducative, l’hôpital
♦ Favorise l’intégration des élèves atteints de handicap, maladies évolutives ou chroniques, et le maintien de l’enseignement en cas d’hospitalisation longue ou grossesse
♦ Veille à la protection des enfants en danger
♦ Elabore des statistiques
♦ Après analyse des besoins, conceptualise, organise et évalue les actions d’éducation à la santé inscrites au Projet d’Etablissement. L’éducation au respect de l’autre et l’éducation à la sexualité sont une de ses priorités. En cas d’urgence l’infirmière est habilitée à délivrer une ordonnance.
♦ Est membre de plusieurs commissions : Conseil d’Administration, Commission Hygiène et sécurité, Comité d’Education à la santé et Citoyenneté, Conseil de Vie Lycéenne, Conseil de classe (rôle de médiation sur demande des élèves ou des familles), Conseil de Discipline.

Projet de l'etablissement: Cooperative

Coopérative scolaire

La coopérative scolaire est un regroupement d’adultes et d’élèves qui décident de mettre en œuvre un projet éducatif s’appuyant sur la pratique de la vie associative et coopérative. Elle est gérée par les élèves avec le concours des enseignants. Elle contribue au développement de l’esprit de solidarité entre les élèves et à l’amélioration du cadre scolaire et des conditions de travail et de vie des élèves dans l’école.

Fonctionnement:

La coopérative scolaire est constituée par classe ou par école, la coopérative d’école rassemblant généralement les coopératives des classes de l’école.

Statut:

La coopérative scolaire à le statut juridiques d’une Association: La coopérative scolaire peut être constituée en association autonome, en application des dispositions de la loi mise en vigueure. Elle dispose alors de la capacité juridique et doit se conformer aux dispositions de l’article 5 de la loi (déclaration en préfecture notamment). Elle agit dans le cadre d’une convention établie avec l’inspection académique et doit respecter les principes régissant le service public. En cas de dysfonctionnement, les dirigeants en assument l’entière responsabilité.

Ressources et dépenses:

La coopérative scolaire est dotée d’un budget propre. Ses ressources proviennent du produit de ses activités (fête d’école, kermesse, spectacle …), de dons, de subventions et de la cotisation de ses membres. Les versements à la coopérative scolaire sont volontaires ; en aucun cas, il n’est exigé de participation financière des parents. En vertu du principe de solidarité, aucun élève ne peut être écarté du bénéfice d’une activité financée par la coopérative scolaire au motif que ses parents n’ont pas participé à son financement. La coopérative scolaire ne doit pas se substituer aux obligations de la commune en matière d’équipement et de fonctionnement de l’école. Ainsi, elle n’a pas à acquérir en lieu et place de la commune du matériel d’enseignement collectif ou du matériel indispensable au fonctionnement de l’école.

Gestion de la coopérative:

La gestion de la coopérative scolaire par les élèves répond à l’objectif de développement de leur esprit d’initiative et de leur autonomie, afin d’en faire de futurs citoyens responsables. Ainsi, il est souhaitable que les élèves participent au fonctionnement de la coopérative scolaire, en fonction de leur âge et de leur degré de maturité, notamment en gérant ses finances ou en étant membres de son bureau. Les élèves sont aidés dans ces tâches par des adultes. Ainsi, dans les coopératives scolaires, le mandataire agréé est un enseignant,ou le responsable de la cooperative. Les mouvements de fonds s’effectuent au moyen d’un compte ouvert au nom de la coopérative scolaire.

NB: Un compte ouvert au nom d’un enseignant est strictement interdit. Les familles et le conseil d’école doivent être informés des activités et de la gestion de la coopérative scolaire au moyen de comptes rendus.

Conseiller d'Orientation:

Le Service Social de l’Education Nationale est spécialisé dans l’écoute, le conseil, le soutien, l’accompagnement des élèves pour favoriser leur insertion, leur réussite individuelle et sociale. L’assistante sociale scolaire relève du service social en faveur des élèves, service départemental de l’Inspection Académique. L’assistance scolaire intervient dans des établissements du second degré définis comme prioritaires (collège, lycée professionnel, lycée) auprès : de l’ensemble des adolescents scolarisés dans les établissements publics des étudiants des classes post baccalauréat des lycées

Ses fonctions

Ecoute et accompagnement social des élèves, de la médiation entre l’élève, sa famille et la communauté scolaire. Son rôle implique un travail en partenariat à l’interne, avec les différents membres de l’équipe éducative, à l’externe, avec d’autres services, institutions et associations. Elle peut se rendre au domicile des parents. L’Assistance Social scolaire est le conseiller social du Chef d’établissement et de l’équipe éducative. En établissement scolaire, l’Assistance Sociale a pour mission La prévention et le traitement de l’absentéisme scolaire : prévention des exclusions et préventions des ruptures scolaires (absentéisme, problèmes de comportements, difficultés matérielles et administratives). La protection des mineurs en danger: protection de l’enfance (adolescent en danger, victime de violences physiques ou psychologiques de négligences lourdes, de carences éducatives ; conflits intra-familiaux, prévention des processus de délinquance). A partir d’entretiens menés auprès du jeune, des parents, des éléments recueillis dans l’établissement scolaire et en lien avec les services du Conseil Général, l’AS scolaire évalue la situation de danger, la demande et les ressources éducatives des parents et propose les aides adaptées. L’insertion scolaire et sociale des jeunes La scolarisation des adolescents handicapés :adaptation scolaire/scolarisation d’élèves porteurs de handicaps (situation liée à la santé et aux handicaps, difficulté d’orientation). L’aide à la répartition des crédits d’aide sociale (fonds sociaux). L’élaboration de projets destinés à prévenir les inadaptations : elle participe aux actions de prévention dans le cadre du CESC (Comité d’Education à la Santé et Citoyenneté) et du projet d’établissement. En complément de l’action individuelle, des actions collectives peuvent être organisées sur les thèmes suivants : droits et devoirs des jeunes, citoyenneté, accès aux droits, conduites à risques, soutien à la fonction parentale

Mode de paiement acceptés

Modes de paiements acceptés 

#Date de mise à jour: 03 Novembre 2015, ce profil est à titre illustratif

Categories : Ecoles Secondaires publiques et Enseignement.

Autres propositions...

.

Suggerer à un ami

Nous contacter

Claim Listing

What is the claim proccess?